Présentation : Jean-Luc Pinol

Jean-Luc PinolJean Luc Pinol, professeur d’histoire contemporaine (ENS, Lyon) et directeur de laboratoire au CNRS, est spécialiste d’histoire urbaine. Au cours de ses recherches, il s’est beaucoup intéressé à la manière dont les systèmes d’information géographique pouvaient transformer la manière de faire de l’histoire.

Dans le cadre de la journée d’étude «Digital Studies» du 13 juin 2013, Jean-Luc Pinol propose une réflexion sur l’atelier numérique de l’histoire. Développé à partir d’History Engine, cet atelier est un ensemble d’outils collaboratifs pour l’enseignement et la recherche en histoire. Dans sa version actuelle, cet ensemble permet de « mettre la main à la pâte » (numérique). Les utilisateurs déposent une production fondée sur un commentaire de document qui est également déposé dans l’atelier, ils doivent gérer tags, géolocalisation et bibliographie. Le responsable du cours publie ou suggère des modifications de la production. Les productions portent sur l’espace de la France métropolitaine depuis l’an mille. Une fois publiées, les productions sont moissonnées par ISIDORE et constituent des publications accessibles via le Web.

Liens utiles :

Récupérer les principales publications dans Zotero

CV

Compte twitter

Gérard Périé

Gérard Périé est étudiant en Master 2 d'histoire contemporaine à l'Université de Toulouse Le Mirail, sous la direction de Caroline Barrera et de Jacques Cantier. Il travaille sur l'évolution sociale de l'Université au XX siècle, plus précisément sur le logement étudiant. Il a achevé la rédaction d'un premier mémoire de recherche " Histoire de la Cité Universitaire Daniel Faucher, 1954-1973 ".

More Posts