Laure Teulière, interview

Après un doctorat d’histoire préparé sous la direction de Pierre Laborie (Français et Italiens dans la France méridionale, de la fin de la Grande Guerre au sortir de l’Occupation : opinion et représentations réciproques) et soutenu en 1997, Laure Teuilière a effectué un post-doctorat au CNRS de 2004 à 2006. Membre du comité de rédaction de la revue Diaspora, elle est aussi directrice adjointe de la revue Cahiers de Framespa – Nouveaux champs d’histoire sociale. Depuis 2007, elle est maître de conférence en histoire contemporaine à l’université de Toulouse II – Le Mirail.

Ses problématiques de recherche concernent l’histoire du fait migratoire et de l’immigration, et tout particulièrement l’histoire des Italiens dans le Sud-Ouest de la France ( Italiens. 150 ans d’émigration en France et ailleurs 1861-2011, Toulouse, Éditalie, 2011). Actuellement, ses recherches s’orientent sur la question des mémoires, notamment pas le biais d’une approche internationale comparée (dir. avec M. Amar), « Mémoires de quartiers », Diasporas. Histoire et sociétés, 2011, n° 17).

Laure Teulière est aussi la représentante pour l’UTM de CLIOHRES (Toulouse Le Mirail étant le partner 22).

Cet interview a été réalisé par Annelise Rodrigo dans le cadre de la première journée du séminaire, « L’historien face à ses publics« .

Interview Laure Teulières

Laure Teulières, « Historienne de l’immigration : un témoignage sur les enjeux de la transmission »

Sébastien Poublanc

Docteur en histoire moderne au sein du laboratoire Framespa de Toulouse sur "Compter les arbres. Une histoire des forêts méridionales à l'époque moderne" (sous direction de Sylvie Mouysset et Jérôme Buridant). Ingénieur de recherche contractuel en Humanités numériques au labex Structuration des Mondes Sociaux. Rédacteur en chef adjoint du magazine Mondes Sociaux.

More Posts

Follow Me:
Twitter